--- Image caption ---

Le programme de Gouvernance et de Développement Local (LED en Anglais) en Guinée-Bissau appuie les efforts de décentralisation en renforçant les capacités des gouvernements régionaux pour la planification et la promotion de l’économie locale basée sur : (i) l’éducation civique et l’appui au renforcement de la voix de la société civile à travers la création et la formation d’institutions de participation et de consultation communautaire ; (ii) le renforcement de capacité des officiels de l’Etat et des membres de la communauté à différents niveau sur la question des méthodes de planification participative et inclusive et sur la gestion des finances publiques locales.

Le PNUD appui techniquement et financièrement le programme LED dans sa phase pilote menée par le Secrétariat d’Etat au Plan et à l’Intégration Régionale en partenariat avec le Ministre de l’Administration Territoriale ainsi que l’École Nationale d’Administration. Les Institutions de participation et Conseil Communautaire– les comités de développement local, au niveau des villages (« Tabankas ») et communautés, les conseils consultatifs au niveau des sections et secteurs et l’observatoire du développement au niveau régional sont incorporés dans le projet de Loi des Organes Étatiques Locaux qui a été soumis à l’approbation du Conseil des Ministres. L’inclusion de mécanismes de participation est cruciale à mesure que le pays s’achemine vers la décentralisation afin de faciliter la mise en place d’un processus de planification participatif et inclusif dans l’avenir considérant que l’approche « du bas vers le haut » aura une influence sur le système national de planification dont le pays a besoin.  

Dans le cadre du processus participatif de planification locale, une méthodologie pour le PEDSS (Plan de Développement Stratégique du Secteur) a été développée et adoptée. La méthodologie a été utilisée par les institutions de consultation et de participation communautaire pour faire le diagnostic de la communauté qui vient compléter le diagnostic initial mené par l’équipe technique formée par le programme. Le draft PEDSS sera donc validé par les institutions communautaires avant leur approbation par les gouvernements locaux et nationaux.

Dans la région de Gabu, 5 équipes techniques (1 par secteur) ont été formé et ont mis en œuvre le diagnostic participatif au niveau communautaire. En conséquent, 159 comités de développement locaux ont été mis en place et formés, avec 38% de femmes dans chaque comité. De plus, 23 conseils consultatifs au niveau des sections ont été formés à la méthodologie de planification participative et 5 conseils consultatifs établis et formés au niveau sectoriel. Dans la région de Cacheu, 3 PEDSS des secteurs de Cacheu, Bula et Canchungo seront validés par les conseils consultatifs respectifs avant d’être approuvés par les administration sectoriels avant la fin de 2018. 

Le PNUD appuie l’École Nationale d’Administration Publique (ENA) à mener la composante méthodes participatives de planification du développement local et à l’inclure comme part intégrale du programme de formation des fonctionnaires. Cela assurera une rapide dissémination de la connaissance, son amplification et sa durabilité. Le Guide sur la méthodologie et la procédure de mise en place d’institutions de consultation et de participation communautaire a été récemment élaboré faisant ainsi partie du contenu de la formation. 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée-Bissau 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe