F2
--- Image caption ---

Bissau le 16 Avril 2018 – Le gouvernement de la Guinée-Bissau et le PNUD ont signé ce matin, le Document de Projet de « Renforcement des capacités d’estimation monétaire des ressources naturelles pour une meilleur planification et prise de décision mieux informées au sujet de l’environnement ». Ce projet sera mis en œuvre par le Ministère de l’Environnement e du Développement Durable à partir de la deuxième moitié de second trimestre 2018 pendant 4 ans. Il est financé par le Fond Mondial pour l’Environnement à hauteur de US$950.000 (neuve cent cinquante mil dollars américains) et le PNUD à hauteur de US$650.000 (six cent cinquante mille dollars américains).

L’objectif principal de ce projet est de renforcer les capacités nationales en matière de prise de décision avec pour but de respecter les obligations environnementales globales, à travers une meilleure estimation économique des ressources naturelles. La stratégie du projet est à long terme et a pour but d’institutionaliser les capacités nationales afin de respecter les Accords Multilatéraux de l’Environnement que la Guinée-Bissau a ratifié.

Le projet sera mis en place à travers quatre composantes techniques stratégiquement élaborées à savoir :

·       Le renforcement des politiques et instruments législatifs pour le suivi et la prise de décision efficace en ce qui concerne l’environnement ;

·       Le renforcement de mécanismes efficaces de suivi et de prise de décision ;

·       Le développement d’outils d’estimation de la valeur monétaire des ressources naturelles ;

·       L’amélioration de la sensibilisation sur les valeurs environnementales globales sur la base de l’estimation de la valeur monétaire des ressources naturelles 

Le projet appuiera le développement d’un environnement favorable à la coopération entre différents types de partenaires impliquées dans la gestion des ressources naturelles en Guinée-Bissau et sera mis en œuvre pendant quatre ans, de Juin 2018 à fin Juin 2022.

Le document du projet a été signé par le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. António Serifo Embaló, le Secrétaire d’Etat aux Communautés Dino Seidi en représentation du Secrétaire d’Etat à la Coopération Internationale, M. Augusto Poquena et le Représentant Résident a.i. du PNUD, M. Gabriel Dava. 

Icon of SDG 15

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée-Bissau 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe