--- Image caption ---

La Cour Supreme et le Programme des Nations Unies pour le Développement – PNUD – organisent du 16 au 21 Juin 2018, au Palais de Justice, une formation sur le Contentieux Electoral. La formation sera donnée à 11 juges conseillers de la Cour Supreme dans le cadre des préparatifs pour les élections législatives de Novembre 2018 et présidentielles de 2019. Cette formation, réalisée avec l’appui technique et financier du PNUD et de la Banque Africaine de Développement – BAD – dans le cadre du programme « Etat de Droit et Justice », a pour objectif d’analyser, en partenariat avec les juges conseiller de la Cour Suprême, les lois nationales sur le contentieux électoral à travers une analyse comparative des régimes juridiques guinéens et portugais et la familiarisation avec les procédures des processus de contentieux électoral à la Cour Suprême. La formation sera facilitée par une juge conseiller du Tribunal Constitutionnel du Portugal et un Professeur de l’Université Nouvelle de Lisbonne.

La cérémonie d’ouverture de la formation a été présidée par le Président de la Cour Suprême, Dr.Paulo Sanha et le Représentant Résident Adjoint du PNUD, Gabriel Dava.

Dans son intervention, Gabriel Dava a affirmé que « En Guinée-Bissau, le système judiciaire a un rôle fondamental dans toutes les phases du processus électoral, en commençant par le recensement et terminant par la phase de proclamation définitive des résultats, en passant par l’approbation des candidatures et du bon déroulé du scrutin. C’est pour cela que son rôle est fondamental et sa responsabilité incommensurable. Conscient de ce rôle important de la justice, le PNUD appuie les différentes actions de formation afin de renforcer les compétences du système judiciaire sur les questions électorales, leur permettant ainsi d’assumer leurs fonctions de façon efficace et garantir la crédibilité du processus électoral et des résultats des votes »

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée-Bissau 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe