Le Gouvernement de la Guinée Bissau Annonce la Gratuité des Soins et du Dépistage du Paludisme

25 mai 2015

A l'issue de nombreux plaidoyers par les principaux partenaires de développement, notamment l'UNICEF, l'OMS, le PNUD, l’Union Européenne, le Ministère de la Santé de la Guinée Bissau a décidé de mettre en œuvre la gratuité des soins et des diagnostics paludiques dans les établissements de santé publique, à partir du 25 mai. Selon un communiqué publié par le Ministère de la Santé, les nouvelles mesures seront applicables au diagnostic du paludisme compliqué ainsi que le «traitement du paludisme non compliqué [...] et couvre tous les utilisateurs des services de santé publics, indépendamment de l'âge, du sexe, du genre, de l'origine ethnique ou de la religion ». Le diagnostic précoce du paludisme grâce à des tests rapides bénéficiait déjà de la gratuité.

Avec un taux de 108 décès pour 100 000 personnes, selon l'OMS (2010), la Guinée-Bissau affiche 11ème taux le plus élevé par habitant dans le monde de mortalité palustre. La décision du gouvernement vise à aider la Guinée-Bissau à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, qui comprennent la réduction des cas de extrêmement réussie, le pays vise à atteindre ses objectifs de développement du millénaire pour arrêter et inverser la maladie du paludisme et de la mortalité.

Cette année, la Guinée-Bissau était l'un des huit pays africains à recevoir de 2015 Prix d'excellence des dirigeants africains contre le paludisme de l'Alliance pour l'application de la lutte anti-vectorielle (dans ce cas, le moustique qui transmet la maladie) par le biais de moustiquaires imprégnés d’insecticide de longue durée.

Comme l'un des pays les plus pauvres mondes, la décision du gouvernement permettra de réduire considérablement les obstacles économiques au diagnostic et au traitement du

paludisme. La décision du gouvernement assurera non seulement l'accès à des médicaments de qualité, mais limitera aussi la circulation de contrefaçons inefficaces dans le secteur privé, améliorant ainsi les résultats de santé et la réduction de la résistance aux médicaments.