Le PNUD participe à la réhabilitation de l'Abattoir de Bissau

Le 19 Mai, la Mairie de Bissau, en partenariat avec l’équipe du Projet HIMO/PNUD ainsi que l’entreprise AGEOPPE et le Maître d’œuvre du projet ont eu le plaisir de participer à la réception technique de l’abattoir municipal réhabilité de Bissau. Les travaux, lancés en décembre dernier, ont permis à 97 jeunes de participer aux travaux, leur donnant ainsi accès à un emploi temporaire générateur de revenus. Les jeunes ont exécuté des travaux de démolition, nettoyage, maçonnerie, peinture, plomberie etc. dans le but d’améliorer les installations et les conditions sanitaires de l’abattoir municipal de Bissau. Le projet a également fait appel à de jeunes ouvriers électriciens, soudeurs et menuisiers.

L’abattoir réhabilité comprend désormais un bâtiment d’abattage et inspection, un bâtiment de stockage, avec des bureaux, puis un bâtiment servant de fumoir, ainsi que les toilettes. Grace à la finalisation des travaux, une centaine de personnes pourront désormais travailler dans des conditions d’hygiène (assurées notamment par la rénovation complète du système d’égouttage) et de sécurité pour l’abattage des animaux. Afin de créer un lieu plus accueillant pour tous, y compris les femmes qui travaillent dans l’enceinte de l’abattoir, des toilettes pour femmes ont également été rajoutés dans le bâtiment principal. Ces travaux n’ont pas seulement amélioré l’accès et utilisation des installations, mais également les conditions sanitaires et la qualité des produits qui y sont vendus.

Le Projet HIMO « Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre » exécuté par le Bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Guinée Bissau par le biais d’un financement du Fonds de Consolidation de la Paix des Nations Unies (PBF) a pour but de soutenir les efforts des autorités politiques nationales dans la consolidation de la paix surtout auprès des jeunes et des femmes dans un contexte post-électoral, dans la réhabilitation et/ou construction d’infrastructures socioéconomique à fort impact social et à haute visibilité dans la ville de Bissau et dans les régions. Plus précisément, ce projet vise à contribuer à la création d’emplois à court terme pour les jeunes et les femmes en vue de leur permettre de jouir des dividendes de la paix et de garantir ainsi leur ferme engagement civique dans le processus de consolidation de la paix.